• « SOUVENIRS ! SOUVENIRS ! SOUVENIRS ! »

    « SOUVENIRS ! SOUVENIRS ! SOUVENIRS ! »

     

    «Un ancien Biskri

    Un véritable Vescérien

    Ne sait jamais dire non

    Quand il peut dire oui ! » -M.L.ATHMANI

     

    M. Mohamed Laïd Athmani,

    Poète et Nouvelliste de Biskra, dont je me veux le représentant en matière d’édition, est un ancien élève de « l’Ecole des allées », tout comme moi, m’a contacté pour mettre des photos de l’ancienne Biskra que M.Philippe Maïques lui avait demandées.                                            

    Hé bien tout sera fait incessamment : anciennes et nouvelles à la fois parce que la ville a tellement changé.

     En l’Honneur et à l’adresse de tous les anciens  M.ATHMANI  ajoute:

    «À tous les anciens Biskris « ou Vescériens » qui gardent toujours cette flamme  de l’enfance enfouie dans leurs cœurs pleureurs, ce site leur est dédié au nom du VESCERIEN qui les aime tous bien.  

    À M. Philippe Maïques leur aîné et aussi le principal repère et relais qui a su, hier comme aujourd’hui, rallier tous ces (ses) camarades d’enfance, tous ces (ses) ami(e) s qui ont tous appartenu à « L’ÉCOLE DES ALLÉES » de Biskra à laquelle nous avons appartenu.

     N’oublions pas notre très Chère Leïla Legmar, cette battante, qui a fait des mains et des pieds pour réunir tous ces (ses) anciens ami(e) s aussi.

     En ces jours de fêtes de fin d’année, de tout mon cœur je souhaite à tous :    

                                  « UNE   BONNE ET HEUREUSE ANNÉE  2011! »                                                           

    et je leur dis :          

                                               « Soyez les bienvenus chez vous ».

     Que chacun de vous prenne le temps de se rappeler et de noter en commentaire : un mot ,une anecdote ou un souvenir de sa chère ville Biskra qu’il voudrait bien communiquer aux Biskris qu’ils pourront à leur tour communiquer afin que cela demeure toujours vivant dans la mémoire des générations.

                                            =================

    Pour donner le départ,  Mohamed Laïd ATHMANI, vous dit:

    " Rappelez-vous donc les fêtes au jardin public de Biskra, et le carnaval, et la fantasia,et ces courses hippiques,et la troupe de MERZOUG, et le village Nègre,et la statut du Cardinal Lavigerie, et M. Edmond Cazenave (et son fils : Jean Cazenave), maire de la ville qui fait son discours, et Hubert Cataldo, et ces manifestations qui ont marqué l’attribution du « Prix des 4 jury » dont il parle,l’hôtel Royal,et le café glacier,et l’hôtel Transatlantique,et le terrain de tennis,et l’hôtel oasis, et l’hôtel Palace,et le marché couvert,et toutes ces roses du matin,et tous ces noms de famille qui vous interpellent tous,parce que vous les connaissez comme nous les connaissons,parce que vous les aimez comme nous les aimons aussi :

    Les Marginédès, les Guedj, les Crespin, les Tourenq, les Laurent, les Rodari, les Dufourg, les  Carbuccia, les Merloz, les Matheux, les Defraud, les Quentin, les Passaret, les Jauberti, les Pizzafferi, les Cataldo, les Lozée, les Guedj, les Guerbet, les Mattéoli, les Dessolin, les Cilluffo, les Maïqués, les Peyret, les Dragacci, les Mselatti, les Bênoit, les Amar ( où es-TU Paulette ? ), les LE Clézio,les Barkats,les Barry,les Pérès, les FLOQUET( pour faire un clin d'oeil à Michel Floquet-le Biskri- son père était notre Instit.. à l'école des Allées,et lui-même son propre élève )......... 

    Les Gherbi, les Fhal, les Hazan, les Touitou, les Ayoun ,les Khalfa, les Baldacchino, les Doglione, les Beda, les Cazenave, les Maures, les Lambrosi , les Eds, les Fontana, les Rossi, , les Manuelli, les Botard, les Puig,les Marcaihlou , les Monnet,les Carré, les Tourenq, les Tamburini,les Peyret,les Gourgout,les Meyer,les Prévost,les Manuelli, .............

    À chaque rappel et occasion de fête qui sont cités, à chaque nom qui est rappelé,à chaque circonstance qui est signalée ,toute une ambiance,toute une odeur de temps et de sourires,et de gentillesse, d’amabilité et de fraternité sont à fleur de peau, à fleur de sens ,et de sensation,et de palpitations de cœur aussi.

    L’être sensible se trouve fort submergé par tant d’amour, de bonheur, de temps que l’on regrette et que l’on n’oubliera jamais.                                                                                                

    Ô Mes  Très Chers, ô mes véritables Ami(e) s !                                                                     

    Je n’ai guère oublié toutes ces odeurs : celle du mimosa de chez nous, celle du jardin public et du jardin London aussi !                                                                                                     

    Cette odeur du pollen des palmiers, celle des murs en « toube » du vieux Biskra, du M'cid, de Sidi Barkat et de Gueddacha qui viennent s’infiltrer dans mon nez, qui viennent me submerger ; ces odeurs de dattes encore vertes, celles du jasmin, des citronniers et orangers en fleurs et toutes ces autres odeurs que je ne pourrai jamais oublier................"

     

    Mohamed Laïd ATHMANI

    ================================================================

    * Je vous prie de bien vouloir ajouter tout ce que vous voulez bien ajouter.

                    De la part d’un être aimant qui n’a rien oublié.

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    FEKHAR
    Lundi 24 Janvier 2011 à 03:01
    Grand hommage !
    je viens ajouter quelques noms en présentant un grand hommage à tous nos amis que nous avons connus de près ou de loin et qui ont marqué les beaux jours de notre jeunesse, tel à lécole des Allées: Mme BELAICHE qui secondait la maîtresse du CP (dont j'ai oublié le nom), Mme TOUITOU, M. BENILI, M. Michel que nous avons eu aussi au moyen comme prof d'anglais. M.GRASSEAU au vieux Biskra. Quant au CEM LAMOUDI ex CCEG LAVIGERIE, nous sommes loin d'oublier MM.AUTREY,PORCHERON,GERMAIN,CONTIN,CAPREDON,GUYOT,Mlle CHEBAT, de même LAURENCE, EITZ,IGONIN,PUIG..., au CEA MM ROSSI et XAVIER... Que ceux qui ont meilleure mémoire complètent la liste! et parmi les fêtes: la kermesse tenue chaque année.
      • CONTIN
        Mercredi 9 Août à 15:04

        Bonjour

        Une pensée pour vous

        Je ne vous connais pas, mais semblez avoir connu les Contin

        Vous citez le nom de ma famille et ça me touche

        C'était mes parents... et j'ai encore tous ces bons souvenirs de Biskra

        Un intense merci.

        Cordialement

        Pascal Contin

    2
    Lundi 24 Janvier 2011 à 10:34
    LES NOMS INOUBLIABLES DE BISKRA
    Merci mon Très Cher FEKHAR! Cela m'a permis de porter quelques corrections pour: MARGINEDES,FHAL,CAPREDON.... Que notre Très CHER HUBERT CATALDO soit remercié pour son livre "BISKRA ET LES ZIBAN".
    3
    Lundi 15 Août 2011 à 01:11
    Rencontre à Biskra
    La rencontre des anciens camarades de classe de Biskra a été un grand plaisir partagé par tous les participants ! Je propose qu'on en organise une seconde, maintenant que je suis de retour en France, à Lyon. Bien à vous tous Leïla
    4
    SAOULI
    Samedi 16 Juin 2012 à 20:55
    vesceriens,les Noms inoubliables
    Avec délice,bonheur ,fierté et honneur je viens de découvrir ce blog qui a ravivé en moi la flamme des souvenirs de notre magnifique et ensorcelante cité , merci Mr Athmani pour cette initiative louable , merci au noms des Saoulis en particulier et des vesceriens en général.
    5
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 13:37
    MERCI SAOULI
    Merci Très CHER SAOULI pour ton passage ainsi que pour ton point de vue qui est très encourageant.
    6
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 13:40
    MERCI LEÏLA
    Merci Très CHER LEILA aussi SAOULI pour ton passage. ""BONNE INITIATIVE !!! ""
    7
    Leila
    Samedi 9 Février 2013 à 07:44
    école beni morah en 1065
    bonjour j'ai quitté Biskra en 1965 j'ai fais ma premiére scolarité à l'école Beni Morah je cherche des anciens élèves de cette période , nostalgie quand tu nous tient , y'a t-il quelqu'un qui a lu le livre "O biskra jeunesse algèrienne "
    8
    Mado
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 12:06

    Bonjour,


    Petite fille d'Emile TOURENQ et fille de Raymond qui habitait à Biskra jusqu'à l'indépendance, je suis heureuse d'avoir trouvé ce site même si papa vient de décédé et que malheureusement il ne pourra jamais le voir.


    Il adorait sa ville et disait qu'elle était la plus belle du monde....

      • Lundi 13 Mars à 21:14

        Mes meilleures salutations  Très Chère MADO !

        Je regrette de ne pas vous avoir répondu plutôt.

        Merci d'être passée. Communiquez le lien de ce site aux anciens Viskris.

        Que Dieu accorde la paix à votre feu votre père.

         

         

    9
    faycal barkat
    Lundi 3 Avril à 08:14

    salam aleykoum,

     

    Merci cher professeur, je me souviens très bien de vous quand on était au collège de Khamla Ibrahim, ex-Fileha, Biskra et on a acquis beaucoup de connaissances grâce à vous.

    Par hasard, j'ai trouvé votre publication sur Biskra et ses habitants qui m'a bien ému et j'espère que nous nous verrons un de ces jours à Biskra car j'habite actuellement à l'étranger, dans le nord de la France.

    10
    Jeudi 10 Août à 12:27
    Bonjour! Merci d'être passé Très Cher Pascal CONTIN. Tu dois avoir certainement avoir la cinquantaine. Je me rappelle bien de toi. J'étais l'un des élèves de ton Cher père qui nous enseignait les maths au collège. Écris quelques-uns de tes souvenir de Biskra en commentaire. (En 1967, tu avais à peine 4ans, corrige-moi si je me trompe) LE VESCERIEN qui vous aime tous bien.
    11
    Mardi 15 Août à 01:45
    Je confirme mon commentaire (N°= 10)
     

    Bonjour!

    Merci d'être passé Très Cher Pascal CONTIN.                                                                                                                                                                  

    Tu dois avoir certainement  la cinquantaine.                                                                                                                                                                       

    Je me rappelle bien de toi. J'étais l'un des élèves de ton Cher père qui nous enseignait les maths au collège.                                                   

    Écris quelques-uns de tes souvenir de Biskra en commentaire. (En 1967, tu avais à peine 4 ans, corrige-moi si je me trompe)

     

                                                                                                                                                              LE VESCERIEN qui vous aime tous bien.

    12
    Vendredi 25 Août à 13:50
    Pascal, je te rappelle un souvenir que tu n'as certainement pas oublié. Nous étions en classe quand, ta maman irritée, te tenant par la main te ramena à ton père pour te punir. Pourquoi ? Ce jour-là, tu as joué avec les ciseaux et tu t'es coupé quelques cheveux.............
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :