• Mohamed Laïd ATHMANI

       Mohamed Laïd ATHMANI

     

     

     

     

     

     

     Un nouveau né vient de voir le jour :  " le veilleur "

     

      Mohamed Laïd ATHMANI

                                                                                                                                                                                                      

    Dédicaces du roman:

    L'auteur Mohamed Laïd  ATHMANI  dédie le roman : « LE VEILLEUR » à tous les hommes et à toutes les femmes qui se dévouent pour leur frère l’Homme dans ce monde qui perd le nord.

    Il le dédie à tous ceux qui lui ont permis d’être.

    Il le dédie de même à tous ses élèves, ses stagiaires, à tous ses ami(e) s, aux universitaires de Biskra et de Batna : Étudiants et Professeurs du Département de Langue Française, à tous ses Chers lecteurs et Chères lectrices ainsi qu’à « L’ESSAIM » en exil : Charles BONN et Marie Virolle, à sa tête, pour tous leurs sacrifices et tout ce qu’ils ont fait pour promouvoir la Littérature Maghrébine d’expression française.

    ........................................................................................................... à sa « LUEUR » et à son « JASMIN « ainsi qu’à toute personne qui aura son livre entre les mains.

                  

                                                                                                                                             LE VESCERIEN

       Le  12/10/2017     

     

     

     

                                    

     

     

      Mohamed Laïd ATHMANI

     

     "" Et voilà, certainement, de quoi faire plaisir à tous ceux et toutes celles qui suivent depuis le temps mes écrits.
    Un nouveau-né inattendu pour égayer mes Ami(e)s en cette rentrée."" 

    Nous dit  Mohamed  Laïd ATHMANI
                                                           ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    PRÉSENTATION


    Poèmes de cœur- poèmes de combat est le titre de ce nouveau recueil de poèmes imprévus. Pour dire à la fin que la poésie dans sa pratique s’impose beaucoup plus au poète qu’elle ne se commande d’un coup de baguette magique.
    La poésie est un élan du cœur, une flamme qui vous enflamme,
    une impulsion qui prend possession de vous, qui vous entraîne dans des sentiers forts sinueux et très souvent escarpés qui, fortement, vous étreint et vous commande jusqu’à son accomplissement définitif, jusqu’à la fin.
    Nul repos pour le poète tant qu’il n’a pas exprimé ce qui le
    touche, ce qui le navre, ce qui le sollicite, ce qui lui plaît, ce qui le
    submerge, ce qui l’envahit ou ce qui, fortement, le séduit jusqu’au
    point de l’asservir.
    Véritable plaque de résonance, le poète « résonne » ; il pleure, il
    crie, il balbutie, il s’émeut, il tonne, il scande, il ameute tout le
    monde, il pleure sur son sort et sur le sort d’autrui, sur le sort de ses frères et de ses sœurs, sur le sort de son pays, sur le sort de la nature, sur le sort des animaux, sur le sort du monde entier.
    Rien n’est prévu et ne peut être prévu en poésie tout vous tombe
    dessus, vous submerge, vous envahit, et nulle fuite en avant, nulle échappatoire pour le poète tant qu’il ne s’est pas libéré, vidé de ce qui prend tant possession de lui en un moment donné, et qui est fort imprévu, de ce qui le domine, de ce qui devient le maître à bord de sa personne et de son âme, de ce qui, définitivement, s’agrippe de toutes ses serres crochues très fortement à lui.
    Le recueil, Poèmes de cœur, poèmes de combat, se trouve, par la force de la réalité des choses et des faits qui le constituent, composé de deux parties :
    une première : « Poèmes de cœur » qui est l’expression de mes
    sentiments, mes sensations au jour le jour concernant ce qui se
    passe en moi en tant qu’être humain fragile, sensible, aimant et très attachant et, une deuxième partie : « Poèmes de combat » pour exprimer ce qui se passe tout autour de moi, dans le monde, un monde déboussolé qui perd le nord, un monde où l’être humain dévalorisé ne pèse presque plus rien. Un monde secoué qui est actuellement plus que jamais le théâtre de faits qui n’ont jamais eu lieu en nos temps modernes, des faits si bouleversants et auxquels je ne peux : ni échapper, ni y demeurer indifférent, ni me dérober en tant que poète qui se veut au départ déjà :
    « Poète engagé ».

                                                                                                                  L'AUTEUR: M.L.ATHMANI

                                                                               LE VESCERIEN

     Et voilà, enfin, le deuxième recueil de contes de  Mohamed Laïd ATHMANI !

       Mohamed Laïd ATHMANI

    Le recueil : « Contes et portraits de CHATS -II- » de : Mohamed Laïd  ATHMANI est le deuxième du genre, il pourrait être considéré comme une suite .

    C’est le fruit de son esprit aiguisé de l’observation et du vif intérêt qu’il porte à sa société : société qu’il souhaiterait la meilleure du monde, débarrassée de tous ces CHATS qu’il dénonce encore et qui sont en fait des personnages négatifs qui font que la machine socio-économico-politique ait grincé et grince toujours quelque part dans le vaste pays qui est le sien, et qu’il aime tant.

    Attention ! nous prévient l’Auteur : « Ne confondez pas : CHAT et Chat. »

                                                   ======================================

    « Le   CHAT  Président-2- » 

    Il était une fois en France, pays des Droits de l’Homme, terre d’asile pour ceux et celles dont leur terre s’était rétrécie et leur vie en constant danger, le CHAT Président. C’était un Chat dont les nobles parents, paraît-il, dans les temps lointains, étaient venu de Hongrie. Des parents exemplaires qui, sans le savoir avaient donné naissance à un futur président. Et quel président ! Président de France ! Mais hélas ! Ce fut un CHAT Président.                         Je vous le présente lorsqu’il était en pleine campagne présidentielle. Je suis sûr que vous le reconnaîtriez. 

    Quoiqu’il ne soit pas du tout nunuche, notre CHAT Président ne savait plus, ces jours-ci, où donner de la tête.

    Étant en pleine campagne présidentielle, notre CHAT qui n’était pas comme les autres, ne savait plus tenir sur ses frêles pattes. Il sautillait tantôt à gauche, tantôt à droite.                                       Enfiévré, il était, on ne peut plus agité et même déboussolé : sans trop faire attention aux  dérapages, il avançait sans trop savoir aussi que les redoutables observateurs du Bondy blog que nous étions tentaient de l’épingler à la moindre erreur, au moindre écart, la  plus petite soit elle ou le plus petit soit il. Lui, il ne savait pas du tout que c’était bel et bien sa fête en cette année « de la racaille » que l’on voulait nettoyer au karcher, paraît-il..........................................................

    ............................................................................................................................................................................

    ............................................................................................................................................................................



    Comme il y a eu « Le CHAT Président (1) » qui est algérien, il y a aussi : « LE CHAT Président  (2)» qui est français, c’est ce cher KOZY que nous aimons tous bien.

                                                                                                           

      LE VESCERIEN

                            ======================================================                      

     " LE SAHARA OCCIDENTAL- chronologie poétique d'une injustice et d'un combat qui perdurent"

    Une offrande de plus dans le domaine de la poésie engagée.

     ""  Avec son nouveau recueil de poésie engagée qui se veut être une véritable chronologie poétique du conflit sahraoui qui règne depuis des décennies, Mohamed Laïd Athmani nous interpelle une fois de plus sur une dérive qui n’a pas de nom.

    Un ouvrage qui se fait dénonciation d'une injustice qui perdure, lançant par là-même un appel à la prise de conscience d'une digne cause.""

    " LE SAHARA OCCIDENTAL- chronologie poétique d'une injustice et d'un combat qui perdurent"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LIRE UN EXTRAIT CHEZ EDILIVRE: 

    http://www.edilivre.com/frontwidget/preview/viewer/id/708616/

      LE VESCERIEN

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :