•  

     NACER  HENINE................... Et de trois!

    Et de trois...................!  

    BRAVO NACER. Persévère mon  Frère.                                                                                                                                             Ne sommes-nous donc pas ceux qui ont au bout des lèvres André Gide? Et Mohamed Laïd KHALIFA? Et, Koribaa Labhani ?

    Et Optât de Vescera? Et  Okba Ibn Nafâa? Et, Magali  BOISNARD ? ...........................................                                                                                                                       

    La ville de Biskra, avec le projet de la mer intérieure, n'a-telle pas inspiré Jules VERNE? 

    (Son dernier roman:"L'Envahissement de la mer"? ).                             

    LE VESCERIEN                                            

                                              =====================================

    NACER  HENINE................... Et de trois!

     

     

     

     

     

     

     

    ""  Dessiner, peindre, écrire et puis dire les choses. Parler du beau, le raconter, le narrer, quelle belle aventure !

    Trouver les mots les plus appropriés, les plus justes, opération oh combien délicate ! Le problème semble ne

    pas se poser pour Cenklifus, ce fou errant, ce philosophe de pacotille, cet être venu de nulle part.""

    ""  Cenklifus parait être né pour dessiner. Un bout de craie, un coin de sol et il offre un petit chef-d’œuvre qu’il accompagne de quelques mots balancés à la va-vite au visage des curieux qui se sont arrêtés pour contempler l’homme en guenilles à l’œuvre. Ses coups de craie sont brusques, violents, rapides, trahissant sa mauvaise vie ou plutôt sa mauvaise santé mentale. Sa main, elle, ne tremble pas. Serait-elle un membre autonome de son corps et de son cerveau si incontrôlables ?"

    « Mais qui est Cenklifus ? », « D'où vient-il ? » : telles sont les questions que se pose la population. ""

    NACER  HENINE................... Et de trois!

     

     

     

    D'un frère à un autre sans aucun autre protocole. De grands enfants de quartier qui s'aiment et se respectent toujours.Que de souvenirs ! Que de souffrances endurées ensemble mon Cher Bahi! Que de bouts de pain sec et de dattes dures partagés!Que de terribles émotion endurées!  ( Votre Frère).

    LE VESCERIEN.

    =======================================================

    Pour lire un extrait:                                                                                                                                                            Suivre le lien:   http://www.edilivre.com/auteurs/nacer-henine-7971.html

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Mohamed  BALHI

    Né à Biskra, sociologue de formation, Mohamed Balhi a été journaliste à Algérie-Actualité. Il y a exercé en tant que grand reporter puis directeur de la rédaction. Auteur d’essais et de beaux-livres, il s’intéresse à tous les domaines sans exclusive. Homme du désert et de la mer, il connaît aussi bien Béjaïa et Honaine que Tombouctou et Mexico. Son dernier ouvrage, tout récemment paru, est consacré à une page héroïque de l’histoire de l’Algérie, l’insurrection des Zaatchas.

                           ==================================================

     Chroniques infernales -Algérie: 1990-1995)

     de: Mohamed BALHI.

    Mohamed  BALHI

     

     

     

     

                                                                   

             

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que l'on peut lire en quatrième de couverture du livre:

                                    Voici le journal de bord d'un journaliste.

         Les séquences consignées à chaud dans ce poste d'observation si proche de la mêlée, dans une Algérie de tous les périls, valent par leur spontanéité souvent brutale, leur vérité lucide et inquiète.

          Cette première partie relate, à coup de notes brèves et de réflexions cinq années d'une mémoire algérienne gravement perturbée.

           Des hommes, des événements,des propos et des actes s'organisent dans une chronique qui,parce qu'elle se rapporte à une période cruciale de l'Histoire de l'Algérie, appelle à une attention particulière.

           Le recul aidant, ces témoignages représentent de précieux indices pour une tentative d'analyse des origines , des fondements et des enjeux de la crise qui continue de secouer le pays.                        Illustration: Dan kedar- Le Verdict de la loi traditionnelle( "halakha") (1996)

    ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

     La mort de l’Entomologiste.

    Édition Nov. 2007

     

    Mohamed  BALHI

    Novembre 2007               La Mort de l’Entomologiste

     Le cadavre d’un entomologiste est retrouvé dans une ferme de la Mitidja. Ainsi démarre ce roman policier. Chantage, enlèvement, trahison ; à mesure que progresse l’enquête, des personnages se croisent, se menacent, se séduisent, maintenant le suspens jusqu’au bout. En définitive, Mohamed Balhi nous propose ici une sombre radiographie de l’Algérie des années 90 : ce sont les prémisses du chaos qui s'annoncent.

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::                                                               

                                                          Mohamed  BALHI

    Mohamed  BALHI

     

     

     

     

     

     

     

     

    Notre CHER  Mohamed  BALHI persiste et signe!

     Un nouveau né est là! 

     MERCI TRÈS CHER MOHAMED TOUT EST  À NOTRE HONNEUR!

                                                            ======================================

     

       Mohamed  BALHI

      Mohamed  BALHI

     

     

     

     

     

     ==================================================== 

     

    Mohamed  BALHI

    Tibhirine : l'enlèvement des Moines. 

    1. (En langue française) 

     

    de :Mohamed Balhi

    Éditeur : Beyrouth, Liban : Dar Al Farabi, ©2002

    Tibhirine : the kidnapping of the monks 

    2. (En langue anglaise).

    3. (En langue arabe). 

     ==================================================================================

    Tibhirine, l’enlèvement des moines enlevés
    MOHAMED BALHI ENQUÊTE À MEDEA
    Fayçal OUKACI
    L'Expression : 24 - 10 - 2002

    Retour d'un journaliste sur les lieux d'une horrible tragédie.
    L'enlèvement des sept moines de Tibhirine a constitué le «grand coup médiatique» du GIA en 1995. Toutes les capitales du monde ont suivi avec intérêt et émotion le martyre des moines trappistes enlevés, menés de val en mont, de Tibhirine, Guerouaou, Tamezguida, peut-être aussi Tabaïnet et Hammam Elouane, pour être finalement décapités après deux mois de négociations politico-théologiques, dans lesquelles les services spéciaux, les diplomates et les analystes se sont totalement fourvoyés.
    Les circonstances de leur enlèvement, du premier contact établi par le GIA avec eux, par l'intermédiaire d' «El Khan», Sayah Attia, de leur «marchandage» et de leur mort restent autant de zones d'ombre où les interrogations se posent à longueur de lignes.
    C'est pour répondre à ces questions que Mohamed Balhi, journaliste de métier, a écrit son Tibhirine, l'enlèvement des moines.
    Livre d'érudition et d'enquête, il retrace l'histoire de Médéa, de ses habitants, l'Ordre de la Trappe, décrit avec minutie et précision le monastère de Tibhirine, ses premiers et ses derniers locataires. Il s'attarde sur le «amân» (sorte de pacte de non-agression) donné par Sayah Attia et son groupe aux moines et décrit le personnage ambigu d' «El Khan», le «Abou Younès» de la katibat de Médéa.
    Balhi, l'historien, retrace les faits, remonte les événements, suit le parcours sinueux des «Enfants de Dieu». Balhi, le journaliste, plante le décor: un monastère en retrait des enjeux politiques et terroristes, mais qui en subit les retombées de plein fouet.
    La trame du livre, «sourcé», documenté est bien menée. Mais il manque une petite touche, un petit quelque chose qui aurait fait beaucoup de bien à l'ensemble: Balhi, l'enquêteur. Car, il fallait bien mener une enquête auprès des chefs repentis du GIA de Médéa, et qui, aujourd'hui, peuvent apporter un éclairage sur le drame de Tibhirine. Ces ex-chefs de guerre sont encore en vie, et le livre aurait gagné en consistance et crédit en leur donnant la parole.
    L'opuscule de Ali Benhadj, publié en clandestinité en 1996, et intitulé De l'affaire des moines enlevés, retrace les faits et met la lumière sur la dérive sanglante du duo Zitouni-Zouabri à partir de septembre 1994, et dont les sept religieux français ont fait les frais.
    Les tâtonnements des ser-vices spéciaux français et algériens, les zones obscures et les cases blanches ont été autant de causes qui ont fait que l'affaire des moines trappistes reste à élucider, malgré l'abondante littérature qui a été écrite en France à ce sujet.
    Le mérite de Mohamed Balhi est surtout d'avoir entrepris l'ambitieuse et périlleuse investigation, d'avoir jeté un regard nouveau, de chercheur algérien, avec le recul qu'il fallait. Son mérite réside aussi dans le fait d'être un des rares journalistes algériens qui sait allier le travail d'académicien à celui du terrain et d'emballer le tout dans une gentillesse et une modestie exemplaires.
    Le livre de Balhi est de lecture facile et se lit d'un seul trait, car écrit d'une seule et même coulée de douleur.

    Mohamed  BALHI

    =================================================================================================== 

       

    EDITION: "LES PHARES D'ALGERIE"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                           ======================================

    - Mohamed BALHI, né le 12 décembre 1951 à Biskra : est un écrivain, sociologue, journaliste, grand reporter, il couvre les conflits du Moyen-Orient : le Liban en 1984, 1989 et 1992 et la guerre du Golfe en 1991, étant l'un des rares journalistes à se trouver à Baghdad, avant, pendant et après l'événement.

                                     ============================

    Mohamed Balhi dans l'émission Questions D'Actu. Secteur du patrimoine

    VIDÉO:       https://youtu.be/CrOlzvrDNxUhttps://youtu.be/CrOlzvrDNxU

     

                                                                                                                       LE VESCERIEN.

     

    =====================================================================================

    ""  LA ROUTE  DE L'OR ""

     

    Mohamed  BALHI

     

    Notre très  Cher Ami  Mohamed BALHI nous honore encore par un nouveau né:

    "  LA ROUTE DE L'OR"

    Voilà ce qu'il nous en dit en attendant le reste:

    "" Un grand bonjour,
    Voici un beau livre que vous trouverez au Salon international du livre d'Alger ( SILA) qui se tiendra du 26 octobre au 5 novembre 2016
    " La route de l'or" évoque la saga du commerce transsaharien entre Tlemcen, Béjaia, Biskra, le Touat, Gourara, la Saoura, le Hoggar et Tombouctou....L'or comme enjeu et trésor de guerre, l'or pour l'apparat et la monnaie...l'or du costume princier des Zianides " Chedda", l'or qui tue..l'or qui séduit..l'or de Juba II et de Jugurtha."

                                                                                                                                                 LE VESCERIEN

                                                                                                                                           Le - 14 OCTOBRE 2016          

                                                                                         

    =====================================================================================

                                  Je regrette de ne pas avoir su l'édition de ce nouveau livre auparavant.

                                              ==========================================

    Que notre Très  Cher  Mohamed BALHI  soit remercié pour ce nouveau né et aussi pour son effort toujours

    soutenu afin de nous faire plaisir.

            LE VESCERIEN

    Mohamed  BALHI

     

    Parution: «Pyramides d’Algérie »

     de Mohamed Balhi et  Nacer Ouadahi

    6 janvier 2018  - Pour d'amples informations, suivre le lien ci-dessous:  http://toutsurtlemcen.info/parution-pyramides-dalgerie-de-mohamed-balhi-nacer-ouadahi/

                                                                     LE VESCERIEN

                                                                                                                                Le - 21 juillet juillet  2018

      

     

    Mohamed  BALHI  30 octobre 2019 ·

     

    Salon International du Livre d’Alger (SILA), du 31 octobre au 9 Novembre 2019.
                                                                        Nouveauté 2019
                                                                  "Au pays de Syphax, roi numide"
                                                                ( Livre disponible au stand de l'Anep)

    Cet ouvrage est le résultat d’une complicité entre Khedidja Aït Hammouda-Kalloum, enseignante d’architecture à Adrar, auteure de très belles photos, et votre serviteur, auteur du texte.

     Mohamed  BALHI  Khedidja Aït Hammouda est née à Relizane, c'est une passionnée de photographie artistique. Au Touat, où elle enseigne, elle a accumulé un nombre considérable de photos sur les ksours, foggaras, Saints, etc. Feu le colonel Amirouche Aït Hammouda, né à Tassaft Ouguemoun et qui a travaillé à Relizane, est le cousin germain de la grand-mère paternelle de Khedidja.                                                                                                         

    Le roi numide Syphax fut un guerrier et un habile négociateur. Il n’a pas la part qu’il mérite dans le récit national, et c’est injuste. On lui a préféré Massinissa, le « bon barbare » selon Tite-Live, auteur romain. Il est temps de remettre les pendules à l’heure et de réhabiliter un personnage qui, avec son épouse, la belle carthaginoise Sophonisbe, mérite une place importante dans le panthéon algérien. Des historiens avisés estiment que Syphax fut le précurseur de la « diplomatie algérienne », notamment quand il réunit chez lui à Siga ( Rachgoun, Ain Temouchent), Scipion l’Africain et le Carthaginois Hasdrubal, en pleine guerre punique.

    Le vaste royaume de Syphax, avec Siga pour capitale, s'étendait entre l’île de Rachgoun, ancien comptoir phénicien, à quelques encablures de l’embouchure de l’oued Tafna, et l’arrière-pays, caractérisé par les Monts Traras, aux paysages marqués par des « convulsions volcaniques ». En fait, le royaume de Syphax s'étendait de la Moulouya ( Maroc) jusqu'à Cirta (Constantine) 
    Il est très difficile de faire le portrait de ce roi numide, qui régna sur le pays des Massaesyles, entre la fin du IIIe et le début du IIe siècle avant J.-C., et ce faute d’informations sur ses origines, sa propre famille et son lieu de naissance. « Le roi le plus riche de cette terre d'Afrique", pour reprendre l’expression de l’historien romain Tite-Live. Syphax s’allia avec Carthage en épousant la belle Sophonisbe, après avoir été un allié de Rome, fut dévalorisé, dans l’historiographie de l’époque – puni, pour avoir tourné le dos à Rome-, par rapport à Massinissa, perçu comme le « bon barbare ».
    Je ne dirai pas plus…

     

    Voir article:

     http://www.lexpressiondz.com/index.php/culture/les-rois-berberes-au-coeur-de-plusieurs-romans-323246

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •    Mohamed Laïd ATHMANI

     

     

     

     

     

     

       Mohamed Laïd ATHMANI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Mohamed Laïd ATHMANI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

      Mohamed Laïd ATHMANI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un nouveau né vient de voir le jour :  " Le Veilleur "

     

      Mohamed Laïd ATHMANI

                                                                                                                                                                                                      

    Dédicaces du roman:

    L'auteur Mohamed Laïd  ATHMANI  dédie le roman : « LE VEILLEUR » à tous les hommes et à toutes les femmes qui se dévouent pour leur frère l’Homme dans ce monde qui perd le nord.

    Il le dédie à tous ceux qui lui ont permis d’être.

    Il le dédie de même à tous ses élèves, ses stagiaires, à tous ses ami(e) s, aux universitaires de Biskra et de Batna : Étudiants et Professeurs du Département de Langue Française, à tous ses Chers lecteurs et Chères lectrices ainsi qu’à « L’ESSAIM » en exil : Charles BONN et Marie Virolle, à sa tête, pour tous leurs sacrifices et tout ce qu’ils ont fait pour promouvoir la Littérature Maghrébine d’expression française.

    ........................................................................................................... à sa « LUEUR » et à son « JASMIN « ainsi qu’à toute personne qui aura son livre entre les mains.

                  

                                                                                                                     

     

                                                                                                    LE   VESCERIEN

       Le  12/10/2017

     

    Lire un extrait:   https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/862424/s/le-veilleur-27b464d288/#.WfY6mLXjJdj    

     

     

     

                                    

     

     

      Mohamed Laïd ATHMANI

     

     "" Et voilà, certainement, de quoi faire plaisir à tous ceux et toutes celles qui suivent depuis le temps mes écrits.
    Un nouveau-né inattendu pour égayer mes Ami(e)s en cette rentrée."" 

    Nous dit  Mohamed  Laïd ATHMANI
                                                           ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    PRÉSENTATION


    Poèmes de cœur- poèmes de combat est le titre de ce nouveau recueil de poèmes imprévus. Pour dire à la fin que la poésie dans sa pratique s’impose beaucoup plus au poète qu’elle ne se commande d’un coup de baguette magique.
    La poésie est un élan du cœur, une flamme qui vous enflamme,
    une impulsion qui prend possession de vous, qui vous entraîne dans des sentiers forts sinueux et très souvent escarpés qui, fortement, vous étreint et vous commande jusqu’à son accomplissement définitif, jusqu’à la fin.
    Nul repos pour le poète tant qu’il n’a pas exprimé ce qui le
    touche, ce qui le navre, ce qui le sollicite, ce qui lui plaît, ce qui le
    submerge, ce qui l’envahit ou ce qui, fortement, le séduit jusqu’au
    point de l’asservir.
    Véritable plaque de résonance, le poète « résonne » ; il pleure, il
    crie, il balbutie, il s’émeut, il tonne, il scande, il ameute tout le
    monde, il pleure sur son sort et sur le sort d’autrui, sur le sort de ses frères et de ses sœurs, sur le sort de son pays, sur le sort de la nature, sur le sort des animaux, sur le sort du monde entier.
    Rien n’est prévu et ne peut être prévu en poésie tout vous tombe
    dessus, vous submerge, vous envahit, et nulle fuite en avant, nulle échappatoire pour le poète tant qu’il ne s’est pas libéré, vidé de ce qui prend tant possession de lui en un moment donné, et qui est fort imprévu, de ce qui le domine, de ce qui devient le maître à bord de sa personne et de son âme, de ce qui, définitivement, s’agrippe de toutes ses serres crochues très fortement à lui.
    Le recueil, Poèmes de cœur, poèmes de combat, se trouve, par la force de la réalité des choses et des faits qui le constituent, composé de deux parties :
    une première : « Poèmes de cœur » qui est l’expression de mes
    sentiments, mes sensations au jour le jour concernant ce qui se
    passe en moi en tant qu’être humain fragile, sensible, aimant et très attachant et, une deuxième partie : « Poèmes de combat » pour exprimer ce qui se passe tout autour de moi, dans le monde, un monde déboussolé qui perd le nord, un monde où l’être humain dévalorisé ne pèse presque plus rien. Un monde secoué qui est actuellement plus que jamais le théâtre de faits qui n’ont jamais eu lieu en nos temps modernes, des faits si bouleversants et auxquels je ne peux : ni échapper, ni y demeurer indifférent, ni me dérober en tant que poète qui se veut au départ déjà :
    « Poète engagé ».

                                                                                                                  L'AUTEUR: M.L.ATHMANI

                                                                               LE VESCERIEN

     Et voilà, enfin, le deuxième recueil de contes de  Mohamed Laïd ATHMANI !

       Mohamed Laïd ATHMANI

    Le recueil : « Contes et portraits de CHATS -II- » de : Mohamed Laïd  ATHMANI est le deuxième du genre, il pourrait être considéré comme une suite .

    C’est le fruit de son esprit aiguisé de l’observation et du vif intérêt qu’il porte à sa société : société qu’il souhaiterait la meilleure du monde, débarrassée de tous ces CHATS qu’il dénonce encore et qui sont en fait des personnages négatifs qui font que la machine socio-économico-politique ait grincé et grince toujours quelque part dans le vaste pays qui est le sien, et qu’il aime tant.

    Attention ! nous prévient l’Auteur : « Ne confondez pas : CHAT et Chat. »

                                                   ======================================

    « Le   CHAT  Président-2- » 

    Il était une fois en France, pays des Droits de l’Homme, terre d’asile pour ceux et celles dont leur terre s’était rétrécie et leur vie en constant danger, le CHAT Président. C’était un Chat dont les nobles parents, paraît-il, dans les temps lointains, étaient venu de Hongrie. Des parents exemplaires qui, sans le savoir avaient donné naissance à un futur président. Et quel président ! Président de France ! Mais hélas ! Ce fut un CHAT Président.                         Je vous le présente lorsqu’il était en pleine campagne présidentielle. Je suis sûr que vous le reconnaîtriez. 

    Quoiqu’il ne soit pas du tout nunuche, notre CHAT Président ne savait plus, ces jours-ci, où donner de la tête.

    Étant en pleine campagne présidentielle, notre CHAT qui n’était pas comme les autres, ne savait plus tenir sur ses frêles pattes. Il sautillait tantôt à gauche, tantôt à droite.                                       Enfiévré, il était, on ne peut plus agité et même déboussolé : sans trop faire attention aux  dérapages, il avançait sans trop savoir aussi que les redoutables observateurs du Bondy blog que nous étions tentaient de l’épingler à la moindre erreur, au moindre écart, la  plus petite soit elle ou le plus petit soit il. Lui, il ne savait pas du tout que c’était bel et bien sa fête en cette année « de la racaille » que l’on voulait nettoyer au karcher, paraît-il..........................................................

    ............................................................................................................................................................................

    ............................................................................................................................................................................



    Comme il y a eu « Le CHAT Président (1) » qui est algérien, il y a aussi : « LE CHAT Président  (2)» qui est français, c’est ce cher KOZY que nous aimons tous bien.

                                                                                                           

      LE VESCERIEN

                            ======================================================                      

     " LE SAHARA OCCIDENTAL- chronologie poétique d'une injustice et d'un combat qui perdurent"

    Une offrande de plus dans le domaine de la poésie engagée.

     ""  Avec son nouveau recueil de poésie engagée qui se veut être une véritable chronologie poétique du conflit sahraoui qui règne depuis des décennies, Mohamed Laïd Athmani nous interpelle une fois de plus sur une dérive qui n’a pas de nom.

    Un ouvrage qui se fait dénonciation d'une injustice qui perdure, lançant par là-même un appel à la prise de conscience d'une digne cause.""

    " LE SAHARA OCCIDENTAL- chronologie poétique d'une injustice et d'un combat qui perdurent"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     LIRE UN EXTRAIT CHEZ EDILIVRE: 

    http://www.edilivre.com/frontwidget/preview/viewer/id/708616/

      LE VESCERIEN

     

     


    votre commentaire
  • En attendant toutes les couvertures des livres, de M. ZERDOUM Abdelhamid, et une meilleure présentation, nous nous contentons

    pour le moment de ce dont nous disposons.

    Nos  Amis PHAL et Maïques demandent après un titre qu'ils trouverons certainement parmi les titres ci-dessous.

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

                                                                                                                                                                                                           Un livre de Abdlelhamid ZERDOUM sur le sport à BISKRA

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LES LIVRES DE Monsieur ZERDOUM ABDELHAMID

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE  VESCERIEN  


    4 commentaires